• Paire d'aiguières en bronze doré et argenté
  • Paire d'aiguières en bronze doré et argenté
  • Paire d'aiguières en bronze doré et argenté
  • Paire d'aiguières en bronze doré et argenté
  • Paire d'aiguières en bronze doré et argenté
  • Paire d'aiguières en bronze doré et argenté

Réalisée en bronze doré et argenté, cette paire d’aiguières décoratives de style Néo-Renaissance arbore une forme élancée, avec une panse au profil original. En effet, la panse galbée est resserrée dans sa partie médiane afin de donner plus de mouvement à un objet à la forme répandue. De fait, cette paire d’aiguières s’inspire de la forme des aiguières orfévrées de la Renaissance reposant sur un pied, munies d’un bec serveur et d’une anse. L’anse est garnie du motif d’un dragon aux ailes éployées et à l’aspect effrayant. Sa queue est enroulée autour de l’anse, motif relativement répandu sur les aiguières depuis la Renaissance. À l’attache supérieure de l’anse figure un mascaron, une tête d’homme barbu portant des cornes de bélier. Ce motif de grotesque est très courant dans les arts décoratifs depuis la redécouverte de ces motifs antiques au cours du XVIè siècle par Raphaël. La panse est le support d’un riche décor disposé en deux registres superposés. Dans la partie basse, des motifs de cartels figurés sous la forme de cuirs enroulés sont le support d’ornements imitant des cabochons de pierres précieuses. Ce motif des cuirs enroulés est directement issu du vocabulaire ornemental de la Renaissance bellifontaine. La présence des imitations de cabochons prouve la volonté d’une parenté de décor avec l’orfèvrerie. Sur la partie haute de la panse, des rinceaux végétaux et des feuilles d’acanthe animent la surface par un système de courbes et de contre-courbes. Ces rinceaux sont le refuge de quantité de petits animaux, figuré en bronze argenté. Ainsi, on peut apercevoir un lézard, une oie, une musaraigne, une chouette. Ce principe des rinceaux habités n’est pas sans rappeler les motifs ornementaux issus de l’art islamique. Cette quantité de références à des styles passés ou étrangers est tout à fait caractéristique de l’éclectisme du XIXè siècle dans les arts décoratifs. Sur ces aiguières, chaque espace qui n’est pas le support d’un décor est bouchardé, technique habituellement réservée au travail du bois ou de la pierre. Grâce à cette technique, ces objets accrochent la lumière d’une manière tout à fait exceptionnelle. Ces aiguières reposent sur une base quadripode avec enroulements, inspirés encore une fois des cuirs enroulés et sur lesquels se détachent des protomes de lions ailés.

Style:
Néo-Renaissance

Époque et provenance:
XIXè siècle, Paris

Condition:
Parfait état.

Dimensions:
Largeur 15cm
Hauteur 35cm

Statut
Disponible


Télécharger la fiche PDF Imprimer

Partagez cet objet sur vos réseaux favoris : Image not found Image not found Image not found Image not found Image not found

Arts Décoratifs du XIXè siècle

Mobilier , Objets d'art du 19ème siècle.

Réseaux sociaux
Image not found
Image not found
Image not found
Image not found

Boutique des cheminées

120, rue des Rosiers
93400 Saint Ouen

Horaires :
Le Vendredi de 10 à 12h30
Du Samedi au Dimanche de 10h à 18h,
le Lundi de 10h à 16h et tous les jours sur RDV.

Contacts :
tel : +33 (0)6 60 62 61 90

Marché Paul Bert

Marché Paul Bert au coeur des Puces de Saint Ouen.
Allée 6 Stand 83
93400 Saint Ouen

Ouvert les samedis et dimanche de 10h à 18 heures

Showroom de Saint Ouen

Merci de nous téléphoner pour tout renseignement, ou adressez un email afin de recevoir l'adresse et l'itinéraire.
Horaires :
Uniquement sur rendez-vous, tous les jours de la semaine.

Contacts :
phone : +33 (0)6 60 62 61 90
           +33 (0)1 42 25 12 79