• Maison des Bambous de Perret et Vibert (attribué à) - Paire de sellettes japonisantes à décor de dragons
  • Maison des Bambous de Perret et Vibert (attribué à) - Paire de sellettes japonisantes à décor de dragons
  • Maison des Bambous de Perret et Vibert (attribué à) - Paire de sellettes japonisantes à décor de dragons
  • Maison des Bambous de Perret et Vibert (attribué à) - Paire de sellettes japonisantes à décor de dragons
  • Maison des Bambous de Perret et Vibert (attribué à) - Paire de sellettes japonisantes à décor de dragons
  • Maison des Bambous de Perret et Vibert (attribué à) - Paire de sellettes japonisantes à décor de dragons

La réalisation de cette paire de sellettes japonisantes en bois sculpté est attribuée à la Maison des Bambous de Perret et Vibert, fabrique parisienne de mobilier d'inspiration extrême-orientale, vers 1880-1890. Deux grands dragons aux corps sinueux forment le montant central de ces sellettes. Placés en miroir, ils forment une véritable paire. Leurs corps sont minutieusement sculptés ; ainsi les gueules aux lèvres ourlés et tortueuses et au nez épaté sont caractéristiques des productions de la Maison des Bambous. Les corps serpentent et s'enroulent sur eux-mêmes, se terminant dans une profusion de lignes courbes formant les queues flammées des dragons. La Maison des Bambous de Perret et Vibert fut fondée en 1872 au numéro 33 de la rue du Quatre-Septembre. Spécialisée dans les petits meubles et sièges en bambous et en osier, ils se sont rapidement tournés vers la fabrication de meuble en bois sculpté d'inspiration japonisante et chinoisante. Vers 1910, ils ouvrent une succursale au 170, boulevard Haussmann où ils resteront jusqu'en 1994, année de la fermeture définitive de la Maison des Bambous.La réalisation de cette paire de sellettes japonisantes en bois sculpté est attribuée à la Maison des Bambous de Perret et Vibert, fabrique parisienne de mobilier d'inspiration extrême-orientale, vers 1880-1890. Deux grands dragons aux corps sinueux forment le montant central de ces sellettes. Placés en miroir, ils forment une véritable paire. Leurs corps sont minutieusement sculptés ; ainsi les gueules aux lèvres ourlés et tortueuses et au nez épaté sont caractéristiques des productions de la Maison des Bambous. Les corps serpentent et s'enroulent sur eux-mêmes, se terminant dans une profusion de lignes courbes formant les queues flammées des dragons.

La Maison des Bambous de Perret et Vibert fut fondée en 1872 au numéro 33 de la rue du Quatre-Septembre. Spécialisée dans les petits meubles et sièges en bambous et en osier, ils se sont rapidement tournés vers la fabrication de meuble en bois sculpté d'inspiration japonisante et chinoisante. Vers 1910, ils ouvrent une succursale au 170, boulevard Haussmann où ils resteront jusqu'en 1994, année de la fermeture définitive de la Maison des Bambous.

Style:
Japonisme

Époque et provenance:
Vers 1880-1890

Condition:
En très bon état.

Dimensions:
Hauteur 113cm

Statut
Disponible


Télécharger la fiche PDF Imprimer

Partagez cet objet sur vos réseaux favoris : Image not found Image not found Image not found Image not found Image not found

Arts Décoratifs du XIXè siècle

Mobilier , Objets d'art du 19ème siècle.

Réseaux sociaux
Image not found
Image not found
Image not found
Image not found

Boutique des cheminées

120, rue des Rosiers
93400 Saint Ouen

Horaires :
Le Vendredi de 10 à 12h30
Du Samedi au Dimanche de 10h à 18h,
le Lundi de 10h à 16h et tous les jours sur RDV.

Contacts :
tel : +33 (0)6 60 62 61 90

Marché Paul Bert

Marché Paul Bert au coeur des Puces de Saint Ouen.
Allée 6 Stand 83
93400 Saint Ouen

Ouvert les samedis et dimanche de 10h à 18 heures

Showroom de Saint Ouen

Merci de nous téléphoner pour tout renseignement, ou adressez un email afin de recevoir l'adresse et l'itinéraire.
Horaires :
Uniquement sur rendez-vous, tous les jours de la semaine.

Contacts :
phone : +33 (0)6 60 62 61 90
           +33 (0)1 42 25 12 79